Thierry Besançon

Profil

Né en 1979 à Morges, Thierry suit dès son plus jeune âge des études musicales avancées au conservatoire de Lausanne. En 2001, il obtient une virtuosité en percussion, un diplôme de piano, un diplôme théorique ainsi qu’un diplôme en direction d’orchestre au conservatoire de Lausanne. Son activité est aujourd’hui partagée entre l’enseignement, la direction d’orchestre et la composition.

Thierry signe plusieurs bandes originales pour le cinéma, dont :

  • Loups (prix du meilleur court-métrage suisse 2003),
  • Coupé Court (sélectionné au Festival de Locarno en 2006),
  • In Memoriam (2007 : Bande originale d’un épisode de la série « Sable Noir » mandaté par la chaîne Canal+ (Paris)),
  • Playmobils (2008),
  • Le Lac Noir (Prix Gérardmer 2012).

Il signe également bon nombre d’œuvre lyrico-fantastique telles que :

  • l’oratorio profane Le Prince des Ténèbres,
  • l’opéra Dame Helvetia (commandé par l’Exposition nationale 2002),
  • l’affabulation musicale Landwehrland (pour commémorer le 200ème anniversaire de la Landwehr de Fribourg),
  • Missa Ludus, l’Anterequiem Et Natus Es, l’opéra féérique Un matin sur le Mont Chevelu (sur des livrets signés Örs KISFALUDY),
  • sa grande aria sabbatique Strigoaicaria , créée par l’ensemble Altaïr au Carnegie Hall de New York en 2011.

Orchestrée de manière fine et maîtrisée, son écriture impressionne souvent par sa structure narrative et son ambiance. Comme une histoire racontée en musique, son langage musical dégage en même temps des émotions fortes et un univers cinématographique très présent.